Témoignage
ATTENTION... discussion à visibilité publique



Témoignages publics

Cette espace est dédié aux témoignages qui seront publics



du chemin parcouru x1 dawn le 06-06-2013 10:20:00  


Puis j'ai décidé de parler à ma cousine. Elle a 3 ans de plus que moi et a toujours eu un rôle de grande sœur pour moi ma petite sœur étant arrivée tardivement.
Et là surprise, elle me dit que mon père a essayé avec elle...qu'elle attendait que je lui en parle pour se confier aussi...

Ce jour-là j'ai eu un électrochoc. Ça voulait dire que tout ce qui était dans ma tête était réel et surtout que je n'étais pas la seule...j'ai toujours pensé que j'étais la seule, que j'en étais responsable et qu'au fond ce n'était pas "si" grave. Le fait de savoir qu'il a essayé avec une autre ne faisant pas parti de la cellule familiale m'a ouvert les yeux. IL est dangereux, il faut l'arrêter. Il travaille avec des enfants handicapés. C'est un monstre, un pédophile qui peut s'en prendre à n'importe qui.

Ma sœur ne se souvient de rien, elle ne pense pas avoir été abusée mais son carnet de santé fait état d'une fissure anale à l'âge de 4 ans pour laquelle elle a été hospitalisée...ma mère nous a toujours dit que les hospitalisations de ma sœur étaient dues à mon départ quand j'avais 15 ans (merci de me faire porter le chapeau maman...). Sauf qu'à cette époque ou ma sœur a été hospitalisée j'étais encore à la maison.

Bref tout ça pour dire que toutes ces discussion m'ont ouvert les yeux sur mon père....mais aussi sur ma mère que j'ai toujours protégée et pour laquelle je me refusais à parler car elle était trop fragile...aujourd'hui je ne sais plus qui elle est et je crois qu'elle aussi m'a beaucoup manipulée.

Tous ces éléments m'ont décidée à porter plainte. Ce que j'ai fait il y a une semaine.

Je n'imaginais vraiment pas être capable de cela.

Évidemment, la plainte n'est pas une solution universelle. Pour ma part je le fais pour éviter qu'il ne s'en prenne à d'autres, car j'ai encore le réflexe de penser que ce qu'il m'a fait à moi n'est pas si grave...peut-être que la procédure m'aidera à l'accepter.

Depuis j'attends que mes parents soient convoqués. Mon inconscient me fait revivre mes nuits d'enfants toutes les nuits, mais malgré la peur et la souffrance que ça provoque, je me sens soulagée d'avoir posé mon secret.




du chemin parcouru laurette le 10-06-2013 09:40:00  


Bravo pour ton parcours. Tu as bien fais! Tu as fais le plus dur, tu vas y arriver. J'espère que ta plainte aboutira.
Tu as tout mon soutiens  :-x  :-x  :-x







retour

retour au forum