Témoignage
ATTENTION... discussion à visibilité publique



Témoignages publics

Cette espace est dédié aux témoignages qui seront publics



Se sentir aimée (24/10/2004) x2 Opale le 14-06-2012 20:27:00  


Même si l'histoire se finit mal et que le prince charmant a quitté la princesse, j'ai envie de partager le joli conte de fées qui a éclairé ma vie pendant deux mois...qui m'a fait découvrir ce que c'est que d'être aimée...et respectée. Il était une fois...un site de petites annonces sur internet...une réponse, deux réponses, un sentiment positif...et quelques mails plus tard une première rencontre en ville, avec un charmant jeune homme. Le courant passe bien mais "c'est tout, moi un amoureux non!"... Deuxième rencontre...jolie journée, la nature, le calme, des rires, un partage de nos vies...le courant passe bien mais "mais non je veux pas d'amoureux!"...soirée resto, arrivée par hasard devant la cathédrale...et là le charmant jeune homme qui déclare passer de supers moments et qui...en arrive au baiser... Alors "non non j'veux pas d'amoureux", stop pas de baiser, c'est sale, ça fait peur, je le connais pas je l'aime pas je veux pas, du temps il faut du temps...si tu savais beau jeune homme , si tu savais... Troisième rencontre...jeune homme si respectueux, ne retente rien, superbe journée encore dans la nature, petit rapprochement léger, juste un peu dans les bras...c'est bien quand même mais "non non maman, je veux pas d'amoureux, je le vois juste comme ça"...

Quelques rencontres encore et de belles choses échangées... Nouveau passage devant la cathédrale, puis promenade nocturne...nuit enlacés sur un banc...on est bien, on est bien...finalement un amoureux peut-être hein...si bien...pas envie que tu retournes chez toi beau jeune homme... Quoi? Pourquoi je me sens si mal, qu'est-ce qu'on m'a fait? Je vais te le dire , allez je te le dis, je t'avoue, tu es là tu comprends, tu restes, c'est magnifique...on va gagner hein, rien n'est plus beau que l'amour... Quand tu n'es pas là tu me manques, je pense à t'embrasser, c'est sûr je vais oser...dès que tu fermeras les yeux beau jeune homme... Voilà, je te revois, ça y est je t'embrasse, je n'en reviens pas, moi j'ai envie de t'embrasser...tu es mon amoureux, c'est vrai, si si, j'ai un amoureux, je t'aime, je suis bien avec toi...

De rencontres en rencontres, ta main dans la mienne à chaque instant, oui je veux un amoureux, c'est si beau et si doux, vive l'amour... Et te voilà qui vient dormir chez moi...j'ai peur mon coeur, si peur, le passé m'assaille, peur de m'allonger près de toi que j'aime, putain de passé...mais tu es là, tu comprends tu me rassures, tu me répètes "c'est moi, regarde-moi" ... J'ai gagné beau jeune homme, je suis près de toi, on dort l'un près de l'autre tu me tiens la main, c'est beau, malgré la peur, c'est si doux, le matin arrive, ma peur s'envole, je suis bien tu es là, je peux t'embrasser, j'ai le droit , ça peut pas être sale tu es mon amoureux... Encore les peurs, pas de french kiss beau jeune homme, ça y est j'ai plongé, ça y est j'ai peur, s'il te plaît ça m'effraie cette effraction du baiser...mais tu es là tu comprends, on s'écrit on en parle... Et notre rencontre suivante m'apprendra qu'un french kiss n'est pas une intrusion, c'est un partage , c'est beau, c'est plein d'amour, c'est passionné...j'aime t'embrasser beau jeune homme, je n'ai plus honte...

Tu dors souvent à la maison mon amour, tu apprivoises mes peurs, tu apprivoises mon corps et je découvre encore...tes mains qui m'aiment et me respectent, c'est une révélation mon amour, ces gestes qui ressemblent à ceux qui m'ont détruit, ces gestes ne font pas mal, ils sont doux, ils m'enveloppent de tendresse, tu m'aimes, mon corps fait partie de moi, tu aimes aussi mon corps et tu le respectes...on partage, on échange, je n'ai pas peur, pas honte d'aimer ta peau contre la mienne mon amour...si tu savais comme c'est beau ce que je découvre... Je me sens aimée, tu es si tendre, si attentionné, si doux, tu me prends la main, tu arrives derrière moi tu m'enlaces et m'embrasse, je n'ai plus peur plus honte, on ne peut pas avoir honte d'une si belle chose, je t'aime.

Les choses se sont compliquées beau jeune homme...tes problèmes, les miens...tu as pris peur, tu es parti, c'est fini... Il finit mal mon conte de fées mon amour, le prince charmant a disparu de l'histoire et la princesse pleure... Mais il y a un trésor dans ce conte...ce que tu m'as offert et qui reste gravé...se sentir aimée, dans le coeur, dans le corps... Aujourd'hui Bruno, mon amour...je pense à toi, je vois ton sourire. Moi qui avait si peur d'un baiser...je me prends à avoir envie de t'embrasser, te retrouver et échanger un tendre baiser passionné et rempli de mes sentiments pour toi... Peut-être as-tu croisé ma route pour m'offrir ce cadeau... C'était si court ce bonheur, mais c'était magnifique...







retour

retour au forum