En mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015

voir forums

voir contacts

Gérer mes contacts

Gérer mon profil

      Le site
Pseudo :
mot de passe :

Parole en marche
ATTENTION... discussion à visibilité publique



Pour vous, femmes, hommes, qui avez été victimes d'inceste, la première parole est toujours difficile...

Vous avez votre place sur ce forum.




Hommage à Coline Clémence2206 le 30-11-2014 01:30:00  


Je me permets d'écrire ici un message pour Coline, une autre des victimes de l'homme qui m'a violée, je me rend compte que depuis le procès je continu de penser presque tous les jours à elle...
Je voudrai qu'elle ne soit pas morte en vain, alors j'essaye de faire circuler ce message un maximum, pour que les gens comprennent que pendant qu'ils font de l'inceste un tabou car c'est trop dur pour eux d'en entendre parler, il y a des victimes pour qui c'est beaucoup trop dur de le subir ...

Je ne te connaissais pas mais...
Nous avions le même âge,
Nous nous ressemblions tellement, que ton papa à fondu en larme en me voyant,
Toi aussi tu as été victime de ton grand-père,
Et comme l’inceste est tabou, rien n’est fait pour aider les victimes,
Alors nous nous mettions en danger, et nous avons été violées par le même violeur,
Tu souffrais tellement que toi aussi, tu as essayé de te suicider,
Mais toi, tu y es parvenu, en sautant du haut de cette tour…
L’INCESTE TUE ! Afin que plus aucune victime ne choisisse la mort à défaut de trouver de l’aide,
BRISONS CE TABOU !






Demander copie dossier psy x3 clémence2206 le 19-01-2013 00:53:00  


Bonsoir à tous,

Désolé je passe moins souvent en ce moment mais je suis très occupé avec le procès et tout ça. J'espère que vous allez tous bien.

Je tenais quand même à venir ce soir, pour bien signifier haut et fort à tous ceux qui passerons par là, qu'en temps que patient en psy, nous avons le droit de demander à avoir accès à notre dossier médical ou d'en avoir une copie.
Peu de gens le savent, car les psys ne veulent surtout pas que les patients mettent leur nez dans "leurs" affaires, mais il sont tendance à oublier que ces dossiers nous concerne nous avant toute chose.

Je tenais à témoigner également, que cela peut être très utile de faire cette demande voici pourquoi me concernant :

J'ai été hospitalisée à 1 mois de grossesse sans savoir que j'étais enceinte pour vomissements +++ angoisses, dépression et très affaiblie car ça faisait un moment que j'arrivais pas a avaler quoi que ce soit sans le vomir. J'ai déjà eu des périodes comme ça sans être enceinte donc ça ne m'a pas vraiment fait tilt, en plus sous pilule je pensais vraiment pas l'être. Mais quand j'ai été envoyé aux urgences, ils m'ont fait toute une batterie de tests qu'ils ont de suite transféré à la psychiatre qui me suivait quand ils ont eu les résultats. Ma psy m'a dit que tout allait bien pour mes prises de sangs, qu'il n'y avait rien à signaler et m'a prescris tout un tas de médocs pour me tranquilliser dont certains étaient très fort et direct par perfusion puisque je vomissais tout ce que j'avalais. Puis il y a quelques semaines j'ai demandé à obtenir une copie de tout mon dossier médicale (+ de 100 pages quand même !) car suis très remonté contre les médecins qui m'ont suivis et les traitements à la noix qu'il m'ont donnés, je voulais en savoir plus. Et je voulais également savoir exactement ce que j'ai pris comme médocs au début de ma grossesse lorsque je ne savais pas que j'étais enceinte (je m'en suis rendu compte à 2 mois) donc j'ai été cherché ce dossier cet aprem (j'ai eu un mal de chien à l'obtenir, ils ont tout fait pour me décourager, même me dire que 20centimes par photocopie, j'en aurais pour plus de 100 euros ! Mais je me suis pas dégonflé et au final j'ai payé que 38euros (pas donné quand même mais ça valait le coût), ils se sont vraiment bien foutu de ma gueule !) et là, truc de dingue, je viens de tomber sur les résultats des examens qu'ils m'avaient fait aux urgences, je savais pas qu'il m'avait fait un test de grossesse donc je fus très surprise de voir le résultat qui est donc positif puisque j'étais déjà à un mois, j'avais un taux de 12 144 Beta HCG !!! (quand on est pas enceinte le taux est inférieur à 5) Et ils ne m'ont rien dit !!! Ils ont pas du s'en apercevoir mais je comprend pas comment ils ont pu passer à côté de ça, avec un taux pareil il faut vraiment être aveugle pour pas le voir !!! Je revois encore ma psychiatre me dire que tout était normal, rien à signaler, c'est quand même un psychiatre réputé et la chef de pôle du secteur de toute la région nord des Yvelines ! C'est vraiment complètement dingue ! Se sont vraiment des bons à rien dans cet hosto c'est pas croyable ! Je peux vous dire que s'il y a le moindre problème avec mon bébé à cause des médocs ils vont en prendre plein la gueule, c'est grave quand même ! J'ai fait des recherches sur les médocs prescrits en questions et ils sont pas anodins, il y a un risque réel de malformation du diaphragme pour l'un d'eux heureusement que je les ai pas pris longtemps mais quand même ! Je suis trop  :-&  :-&  :-& là j'en reviens pas d'autant de conneries !

Moralité ne pas faire totalement confiance à son médecin, tout vérifier par soit même et ne pas hésiter à demander une copie de son dossier !





Traitement Hallucinant ! x1 clémence2206 le 19-12-2012 22:34:00  


Je viens de retrouver une ordonnance et j'hallucine de me rendre compte tout ce que je prenais à l'époque (il y a deux ans), je vous la met pour que vous vous rendiez compte par vous même de voir jusqu'où certains psychiatres sont près à aller...

2 Mépronizine (somnifère)qui a d'ailleurs été retiré du marché depuis tellement ils se sont rendu compte que c'était mauvais)

1 stilnox (somnifère)

80 gouttes de théralène (somnifère)

1 revia (médicament pour le sevrage alcoolique, sachant que je n'ai jamais été alcoolique je comprend pas pourquoi il m'a prescrit ça  c:-) )

2 Prozac (anti dépresseur)

1 Athymil (anti dépresseur)

2 Seresta (anxiolytique)

2 Atarax 100mg (anxiolytique)

1 Lepticur (Antiparkinsonien)car avait tout ces médocs j'avais pleins de mouvements incontrôlés, ma mère s'en rappelle, j’arrivais même plus à fermer mes boutons ou nouer mes lacets !

1 Yohimbine (contre l'hypotension orthostatique) car je m'évanouissais souvent, encore une fois à cause de tout le reste du traitement...

Et tout ça alors que je n'avais que 22 ans !
Moralité, ne laissez pas les psychiatres vous prescrire n'importe quoi, ils sont vraiment près à aller très très loin dans leur délire de médocs !!!









Nouveau message

retour